COOKIES NOTICE: Afin de fournir le meilleur service possible, nous utilisons des cookies, également tierce partie, sur ce site. Poursuite de la navigation, vous consentez à les utiliser En savoir plus

J'ai compris

Comment ça marche?

Les jauges Laser Aeroel utilisent une Diode laser comme source de lumière monochromatique et cohérente à haute intensité, pour engendrer un fin faisceau visant l'objet à mesurer.
Ce faisceau est défléchi à une vitesse constante par un petit miroir pivotant placé dans le foyer d'une lentille de façon à obtenir une translation parallèle à lui-même dans la zone de mesure. Pendant son mouvement dans le champ de mesure, le rayon laser intercepte l'objet à mesurer et en projette l'ombre vers le récepteur.

La durée de l'ombre est proportionnelle à la dimension transversale de la pièce à mesurer, tandis que la durée de la lumière est relative à la position de l'objet dans le champ de mesure. Dans le récepteur, une lentille recueille toute la lumière provenant de l’émetteur et la concentre sur une photodiode à haute vitesse.

Le signal de la photodiode, après des manipulations spécifiques, est élaboré par le microprocesseur qui calcule les temps de Lumière/Ombre et obtient les mesures de diamètre et de position. D’autres cotes également, déterminées par des segments d’ombre ou de lumière peuvent être mesurées avec une grande précision et en fractions de seconde : dans tous les cas où les bords d’une ou plusieurs ombres peuvent représenter la dimension à mesurer, les jauges laser sont la solution idéale au problème de contrôle. En fait, l’instrument est composé d’un émetteur contenant la diode laser et le système optique / mécanique pour le balayage et d’un récepteur où sont logées la photodiode de détection et l’électronique pour l’élaboration du signal optique. L’ électronique interne de la jauge comprend 4 fiches, communes à toutes les jauges Aeroel (système Unica)

schemaCarte 1: alimentateur

Carte 2: pilote moteur et diode laser

Carte 3
: élaboration signal vidéo et détermination des Bords Lumière / Ombre (Edge Detecting)

Carte 4
: UC et communications

 

À la sortie de la carte 3 les signaux binaires (impulsions ) sont disponibles, ils sont transmis à une unité électronique Aeroel type CE-10 ou IBU, ils permettent de calculer le diamètre et la position de la pièce. Dans ce cas, l’élaboration des signaux est effectuée par le microprocesseur présent dans l’unité électronique externe: les jauges XLS sont ainsi totalement compatibles avec les jauges ALS de la génération précédente. Les modalités d’élaboration des signaux et les performances de la jauge sont déterminées par le logiciel présent dans la mémoire EPROM de l’unité externe.

La carte 4, équipée d’un propre logiciel demeurant dans la mémoire Flash et reprogrammable de l’extérieur, permet l’élaboration interne des mesures et permet d’utiliser la jauge comme un véritable capteur intelligent : les résultats des mesures sont transmis à l’extérieur par les lignes de communication Ethernet / Rs232 / Rs485.
Les typologies et les modalités de mesure et les protocoles de communication, dépendent essentiellement du logiciel installé dans la jauge, ils sont décrits dans le manuel d’instruction du logiciel.

SCHÉMA DE FONCTIONNEMENT BIAXIAL


Logo UeLogo MinisteroFriuli venezia GiluliaFonfo SviluppoProgetto cofinanziato con il Fondo Europeo di Sviluppo Regionale del Programma Operativo Regionale del Friuli Venezia Giulia Obiettivo "Competitività Regionale e Occupazione" programmazione 2007/2013